AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dai Shiragi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dai Shiragi

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Dai Shiragi   Mer 25 Juin - 22:32


- Votre fiche d'identité -


Nom:Shiragi
Prénom:Dai
Surnom:///
Age:15 ans
Date de naissance: le jour et le mois ! 13 février
Lieu de naissance:Kyotô
Groupe sanguin:O
Pouvoir: Sauf pour les profs.Croyez-vous que Dai est quelqu'un,ou plutôt quelqu'une d'ordinaire? Non, bien sûr...Comme tout le monde ici, elle possède un pouvoir. Celui-ci consiste à manipuler les ombres, à les rendre compact. Elle s'en sert plus ou moins bien, et par là, je veux dire qu'elle maîtrise son pouvoir, mais qu'elle ne s'en sert que pour être une tueuse psycopathe. Lorsque Dai aura évolué dans le rp, avec l'accord de l'adminZ bien sûr, elle s'apercevra qu'elle possède un autre pouvoir qui est une mémoire sans fond : elle se souvient de tout depuis sa naissance, mais, pour l'instant, assimile cela à des rêves.


- Votre famille -


Votre père: Daisuke Shiragi, 45 ans à sa mort. Le père de Dai était un modeste ingénieur qui gagnait juste ce qu'il fallait pour que sa famille puisse vivre.
Votre mère: Nana Shiragi, de son nom de jeune fille Sai, femme au foyer qui a eu tendance durant toute sa vie, à trop s'attacher à son entourage. Morte à 43 ans.
Frères/soeurs: Une petite soeur qu'elle a tué en même temps que ses parents, elle ne connaitra jamais son nom.



- Physique et Caractère -

Votre physique:
Avant, lorsqu'elle vivait là-bas, Dai s'habillait de vêtements que mettaient les lycéennes le week end...Le plus souvent c'était des vêtements à la mode, un peu chers pour ne pas donner l'impression d'être pauvre...Ses préférés étaient le costume des goths-lolitas et puis les habits un peu chicos qui donnent vraiment l'impression aux autres que vous avez de l'argent...Question chaussure, Dai est habituée depuis longtemps à chausser des talons et ne s'en plaint pas...Elle a la peau pâle et de grands yeux marrons qu'elle maquille avec soin tout les soirs ainsi que tous les matins. D'ailleurs, elle se sert de ce maquillage pour pouvoir pleurer à volonté et embobiner les gens quand bon lui semble : elle est très bonne pour la comédie. malgré cette peau pâle, il ne lui est jamais arrivé de prendre un coup de soleil : à croire qu'une ombre veillerait sur elle...Un nez fin, ni trop gros, ni trop fin, une peau qui n'est pas ornée par des piercings que Dai, d'ailleurs, trouve complétement ridicules, elle possède, en gros, un corps dont toutes les jeunes filles un peu complexées rêverait seulement voilà, petit détail physique qui a son importance dans l'histoire : Dai est un garçon. Petit détail, bien sûr, car elle se 'comporte' et s'habille comme n'importe qu'elle jeune fille de son âge. Ses cheveux bruns et lisses lui arrivent à la mi-taille - elle en a mis du temps à les faire pousser ainsi! D'ailleurs, elle s'est juré que jamais, volontairement, elle irait se les faire couper - et elle les noue parfois à l'aide d'une chouchou qui a la forme de sa fleur préférée : la rose.( Une tatouage ayant la forme de cette fleur lui orne d'ailleurs l'omoplate gauche.)

Votre garde-robe: Sa garde-robe? Quand elle habitait au Japon, elle possédait une garde-robe très fournie, comptant à peu près tous les styles, de la goth-lolita bien sûr comme je l'ai dit plus haut, à des vêtements de 'femme moderne'. Elle possède une belle collection de chaussures, talons aiguilles, tongues, elle les choisit selon sa cible. Les talons seront pour les haut-dignitaires, plutôt, les de villes pour les gens normaux, et les tongues, pour les gens un peu débraillés qui se croient déjà en vacances alors que l'on est en mars... Mais a-t-on emmené sa garde-robe jusqu'à l'orphelinat étant donné que, vu les circonstances, elle n'a pas eu l'occasion de la prendre? Mystère...
Vos signes particuliers:Tatouage sur l'omoplate gauche.
Petites manies, etc: On à tous quelques manies-- Déposer une rose sur ceux qu'elle rend cadavres...

Votre caractère: 6 lignes minimum
Son caractère? déjà, deux mots qui suffisent grandement pour la décrire : folle psycopathe. Et, comme certains ont des addictions au chocolat, au sexe, ou à autre chose encore, son addiction personnelle est de commettre des crimes. Sans meurtre, elle ressent comme un malaise qu'elle ne peut pas combler, et, résultat, elle est obligée de tuer deux fois plus. Mais ça, on ne peut pas vraiment dire qu'il s'agisse de son caractère, ce serait plutôt, je dirai sa...particularité. Ce qu'il y a d'autre à dire sur elle, c'est que Dai est plutôt discrete, très intelligent...Pas au point des enfants de la Wammy's, loin de là, mais elle sait se faire oublier, et comprend lorsqu'elle dépasse les bornes. Elle n'a jamais eu aucunes difficultés dans sa scolarité, si ce n'est des garçons qui la prenait pour son souffre-douleur. L'image qu'elle veut donner d'elle aux autres, c'est une jeune fille craintive, émotive, faible, vers qui les autres se tournent, compatissants, afin de venir l'aider. Et elle n'est pas du tout comme cela. Compatisser, et votre tombe sera plus que prête dans le cimetière du coin, compatisser et choisissez la mort, car elle guette n'importe quelle faiblesse de votre part. C'est une sadique dans l'âme, elle aime profondément faire souffrir les ombres, que son ombre broie dans une buirt sinistre ces petits coeurs qui frémissent d'horreur, elle adore ça. Les gens pour elle ne sont que de vulgaires poupées...Ses relations avec les autres? Toi? Ca ira pendant un temps, raison : tu as vraiment l'air embêtant à tuer, toi? Chouette, tu as une belle collection de vins dans ta cave, il est temps que j'en hérite. Si elle vous dit qu'elle vous aime avec les yeux larmoyants et paraissant véridiques, ne la croyez pas : c'est un mensonge...Son pouvoir agit sur tout le monde et même sur l'être qu'elle aime elle n'hésitera pas à s'en servir...Elle aime se faire remarquer en se blessant ou en s'évanouissant enfin des trucs comme ca. Sado, maso, elle est les deux en même temps, en quelque sorte. Pour finir, Dai ressent de la colère envers tout le monde, en particulier envers ceux qui se sentent pousser une âme de détective : d'après cette fine tueuse, la justice ne sert vraiment à rien, un monde sans serait tellement plus agréable.

Votre orientation sexuelle:Bi, aucune hésitation. Mais tous les gens qui ont eu une véritable relation avec elle ne sont plus là pour témoigner de sa véritable identité.
Vos problèmes, votre vision du monde, vos envies cachées:Problèmes? Je ne veux pas aller dans ce pensionnat-laboratoire, vision du monde? Ils n'ont qu'a tous crever de ma main, ah non, remarque, s'ils crèvent tous, je ne pourrais plus tuer, mince. Envies cachées? Faire souffrir, tuer.
Vous en société:


- Votre histoire -


( De votre naissance, enfance et vie familiale à votre arrivée à la Saint Seraphine Hight School au U.S.A en 20 lignes minimum. )

L'histoire de Dai commence un jour sombre de septembre où elle naquit.
L'heure de sa naissance, elle s'en souvient, du moins elle se l'imagine, elle le voit tellement souvent en rêve qu'elle pense maintenant que celà s'est passé ainsi. Une femme devait pousser des cris à en pleurer comme si ce qu'elle essayait de faire était le plus atroce au monde.Après le tunnel sombre, il y a eu de la lumière.Mais point pour longtemps.Exactement deux minutes après, tout est devenu sombre, ses yeux de bébés pleurèrent et elle poussa son premier cri.Sa mère, fatiguée, heureuse, mais néanmoins intriguée par cet étrange phénomène d'ombre se demandait ce qui se passait et pourquoi, à la naissance de son cher petit garçon, la lumière s'était éteinte.Il n'y eut plus de complications, et, quelques semaines plus tard, toute la petite famille quitta l'hopital.

Dai devint un beau garçon mais néanmoins un peu trop éféminisé.Il eut des problèmes, à l'école , avec ses petits camarades qui s'amusait à tirer ses cheveux mi-longs.
"Ouhhh!! La filleuhh!!! Tu sais que Dai en Japonais c'est aussi un prénom de fille???"
Et cela continuait tout le temps, souvent pire que des simples brimades.Un jour, Dai retrouva ses cahiers complétement éventrés sur son bureau...Il en parla à sa maîtresse, mais celle-ci n'en prit pas compte et dut se dire que cet élève chechait encore à faire son interressant...Tout se bascula dans sa vie, lorsqu'un jour d'Octobre, particulièrement noiratre , il se rendit à l'école.Comme je l'ai dit plus haut, le ciel n'était vraiment pas beau à voir, et l'on pouvait ressentir ce que l'on ressent d'habitude quand arrive l'orage : le temps est lourd et l'on se sent fatigué.Bref.Toujours était-il que le petit Dai ne se sentait absolument pas fatigué! Contrairement à ses parents qui avaient préféré rester au lit, lui s'était rendu à l'école , à pieds, et de bonnes humeur. Ce jour là, il s'aperçut qu'il n'était pas seul.
Au bout de quelques temps, il eut la sentsation que quelqu'un le suivait....
Assez peureux, Dai se retourna plusieurs fois mais ne vit personne.Soudain , une main l'aggripa par le cou.
"hé! Mais regardez qui c'est!! C'est le mec qui ressemble à une fille!! On va s'le faire!!!"
Dai ne put esquisser un mouvement et fut frapper jusqu'à épuisement, il s'évanouit enfin et on le laissa tranquille.A son éveil, dans un hôpital, il vit sa mère, à son chevet qui pleurait doucement à l'épaule de son père.
°°C'est ma faute!!°°pensa-t-il°°C'est à cause de ce que je suis!!°°
Au fur et à mesure des semaines à venir, il renia sa qualité de garçon.
après tout, ces embrouilles lui était arrivées car il était ce qu'il était!!
Il ne pouvait plus être un garçon.Il se laissa pousser les cheveux et regarnit sa garde-robe. Ses parents furent rapidement en désaccord sur ce changement radical de la personnalité de leur fils...Peut être était-ce la crise d'adolescence mais celle-ci ne faisait pas renier sa propre personnalité! Un conflit se heurta envers les deux générations, et Dai fugua, une nuit étoilée, du foyer parentale.

Dehors, la vie était rude.Il réussit tout de même à trouver un clochard qu'il payait les trois francs six sous de sa tirelire afin de partager sa cache.
La nuit, il faisait d'étranges rêves, ils se répétaient, tout le temps la même chose.
Il marchait, puis tout devenait sombre, un sombre qiu ne laisse passer aucunes lumières. Puis se formait un étrange miroire transparent qui laissait apparaître son portrait. Celui prenait alors la parole:

"Je suis toi, tu es moi..."


Et il se réveillait en sursaut.Quand il se réveilla, tout était sombre.
enfin, pas sombre la masse, mais plutôt recouvert d'une matière sombre...Ses yeux furent attirés par une masse indistincte, plutôt de forme humaine...Le vieux clochard!!Comment il avait-il péri dedans alors que elle s'y mouvait s'y bien!!???
°°C'est moi! j'en suis sûre...Je l'ai tué...J'ai un pouvoir inhumain...je suis..un monstre!!°°

°°Vraiment...Tu ne crois pas que tu en fais un peu trop???Mythomane, tu es même arrivée à croire en tes propres mensonges...parce que tu crois que tu étais innocente, avant de tuer ce clochard?°°
Le visage de Dai se releva quelque peu...cette voix, son subconscient avait raison...Elle mentait si bien qu'elle aurait fini par y croire...Heureusement que cette partie d'elle-même l'avait rappelée à l'ordre, elle s'y serait presque laissée prendre...Elle esquissa un sourire en se souvenant de cette dispute, qui avait entraînée sa sortie du domaine familial...
Ce jour là, tous les protagonistes étaient présents: sa mère, elle, son père, sauf que...il y avait quelque chose en trop...Ses parents avaient manifestement quelque chose à lui dire..Après, une courte discussion sur tout et sur rien, sur la pluie et le beau temps, sa mère avait abordé un sujet bien plus grave : elle était enceinte et entendait une petite fille...
Ce mot sonna la fin pour Dai...Une petite soeur? c'est sûr, ces parents allaient moins l'aimer, non...Elle ne voulait pas de petite soeur...
Sa mère lui dit ensuite qu'elle aimerait bien que Dai s'habille normalement, c'est à dire en garçon, afin que sa soeur grandisse normalement...
Des larmes perlèrent au bord des yeux de la jeune travestie, ce débordement d'émotion fit que la pièce devint toute noire, et Dai telle une marionnettiste manipula ses ombres, et assassina ses parents, lâches d'après elle , et surtout incapable de s'occuper d'elle...
Un sourire éclaira son visage marqué par deux coupures, sans doutes faites par sa mère qui se débattait...

Le bébé n'allait point naître, tant mieux. Mais sa vie allait changer.
Elle habitait toujours dans ce tandis laissé par le clochard assassiné, et ne cessait d'assassiner, au point que ce tic devint une drogue pour elle. C'était tellement simple, d'enlever une vie. La personne s'approchait de toi, ne se doutait pas que tu étais dangereuse, lorsque, soudain, elle ne voyait plus rien et tout son corps se sentait oppressé par une ombre qui la faisait soudain exploser. C'était si drôle!

Jusqu'à un point. Un matin. Dai allait recommencer une énième fois son petit manège si amusant lorsqu'elle s'aperçut que l'ombre n'affectait pas la perqonne qu'elle visait. Quelque chose chose de fin entra dans son bras, elle sentit un liquide parcourir ses veines, ses paupières devinrent toutes engourdies. Elle s'endormit.

Elle s'éveilla dans un lieu qu'elle ne connaissait pas. Un hall d'entrée. Ses deux mains étaient attachées et deux gardes du corps la surveillait. Son pouvoir était comme bridé, sans doute par le produit que l'on lui avait injecté.

[A suivre dans le rp]








- IRL -


Votre nom, prénom ou pseudo:Marion ou Dai, ou Zephir...
Comment trouvez vous le forum ?Des suggestions ? J'adore le design, je vous proposerais bien un partenériat avec le mien lorsque le design sera prêt!Wink
Comment avez-vous découvert le forum ? La Wammy's House! (Cold, p'tite maligne qu'a fait de la pub en mettant une AMV!xD ---- Chuis Zero, le terrible et l'invincible Zero)
Petit + à ajouter ? Plus de membres? Ce serait pas mal, surtout que le scenar est bien!Very Happy


Dernière édition par Dai Shiragi le Jeu 26 Juin - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Directeur S. Hayworth
pnj
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Dai Shiragi   Jeu 26 Juin - 15:19

Bonne fiche, je te valide hahahaha !

Bon par contre je veux m'assurer d'un point après avoir lu ta bio : tu ne peux plus tuer depuis que tu es ici n'est-ce pas ? Je demande histoire de ne pas retrouver des cadavres d'élèves dans les couloirs :p

Bref à part ça, bon jeu parmi nous Dai ! Et je suis sure que nos personnages vont s'entendre niveau folie...

( Au chose : ton avatar à l'air un peu déformé, tu peux me l'envoyer par mp dans sa taille originale que je te l'upload. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seraphinehightschool.frenchboard.com
Dai Shiragi

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Dai Shiragi   Jeu 26 Juin - 15:34

Huhu... Je ne tuerais point... *regarde en l'air, croise les doigts et pense très fort : du moins pas les membres...*
Je t'envoie ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Directeur S. Hayworth
pnj
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Dai Shiragi   Jeu 26 Juin - 15:45

Héhé très bien Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seraphinehightschool.frenchboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dai Shiragi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dai Shiragi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seraphine High School :: ~ Administration ~ :: Présentations :: élèves-
Sauter vers: