AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « On joue à cache-cache ? » [Free]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Mar 13 Jan - 19:13

« On joue à cache-cache ? »
Free



  • Un silence de plomb régner en maitre dans la bibliothèque qui était déjà depuis plusieurs heures complètement vide. Il faut dire qu'a cette heure-ci plus grand monde ne se balade dans les couloirs. La plus part sont en train de dormir ou bien d'autre cherche un quelconque moyen pour s'enfuir de cette prison visible. Pourquoi vouloir fuir d'ici alors que c'est l'un des seuls lieux qui accueil les personnes différentes ou peut-être que nous sommes des personnes normales et que ce sont les autres qui sont étrange et bizarre... Dans le mortel silence de la bibliothèque quelques soupires d'ennuis s'échappèrent d'entre mes lèvres à moitié closes. J'étais installé sur le rebord d'une des nombreuses grandes fenêtres de la salle. Mon dos légèrement tourné vers la salle de façon à pouvoir laisser mes ailes frôler le sol sans que je bloque l'une d'elle. Je tournais légèrement mon visage pour percevoir mon haut qui était de nouveau déchiré à cause de mes ailes. Je regardais ses grandes choses d'un blanc si éclatant qu'avec la lumière du soleil on avait l'impression qu'elles pourraient éclairer les lieux sinistre de la bibliothèque la nuit. De nouveau un soupire s'échappa d'entre mes lèvres alors que j'étirais en arrières mes ailes pour les dégourdir un peu. Je me demande vraiment à quoi elle peut bien me servir, c'est vrai... Je ne peux pas voler avec, elles n'étaient pas assez forte pour me soulever. Et puis, elles n'étaient pas pratique surtout lorsqu'elles décident de sortir au grand jour devant plusieurs personnes qui vous regardent avec des yeux ronds. Mais heureusement depuis mon arrivé ici les gens n'ont pas l'air si étonnés de voir que j'ai des ailes. Le vieux plancher se mis à craquer comme bien souvent le soir venus alors que je ne bougeais plus ayant pris l'habitude de l'entendre se plaindre. Mon regard se balada dans les lieux qui était si paisible et reposant, j'adorais vraiment cet endroit mais que la nuit, le jour on trouve bien souvent plein de personnes qui passent même quelques instants mais, ils font bien trop de bruit à mon goût. Je me mis à bailler doucement alors que je cachais ma bouche grande ouverte prête à se décoller derrière ma main. Je me décalais collant mon dos contre l'encadrement de la fenêtre. Je plaisais mes ailes autour de moi comme pour me protéger avant que je coller ma tête contre le mur. Mon regard tournais vers la lumière de la pleine lune alors que mes yeux se fermaient lentement, ma tête glissant légèrement avant que mes cheveux ne viennent recouvrir légèrement mon visage. Non ! Il ne fallait pas que je dorme ici ! Enfin . . . Je pouvais bien fermer les yeux quelques instants pour me reposer après tout. Dans la lumière de la lune, je commençais à sombrer dans le sommeil. Et je n'avais pas vraiment envie de résister, a moins peut-être qu'un bruit suspect me donne envie de rouvrir les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Mer 14 Jan - 22:18

      Cette nuit, j'étais insomniaque et maladroit. Déjà, en voulant sortir de mon lit, je m'étais trébuché dans ma couverture puis j'ai frôler la porte de près, mon nez a eu chaud. A présent, je déambulais dans les couloirs tel un zombie mal réveillé et tomba devant une porte plutôt interressante. Je la poussai dans un grincement qui me fit grimacer alors que j'avais briser le silence à moi tout seul. Une bibliothèque ... plutôt grande d'ailleurs. Je m'engouffrai dans l'un des couloirs que formait deux rayonnages de livre remplient. Je soupirai silencieusement, les yeux rivés au sol pour ensuite fixer, d'un air absent, les couvertures des livres qui défilaient. J'en pris un au hasard mais ce fut presque une dizaine de livre qui me tomba dessus. Ce n'était pas mon jour ... enfin, ma nuit. Je soupirai d'exaspération contre moi-même, c'était peut-être la fatigue qui me rendait aussi maladroit. Je passai nerveusement ma main dans mes cheveux cendrés, par la noirceur qui habitait ce lieu, alors que j'entrepris de ranger les livres, bien que je ne connaîssais pas leur place respective. Je m'accroupis devant le tas de livre, lisant ensuite les titres sans vraiment m'y interresser. Je finis par entasser quelques livres sur mon bras pour les remettre soigneusement à leur place (peut-être pas la bonne, d'ailleurs). Une fois l'étalage "rangé", je regardai celui-ci longuement, tentant d'oublier mon erreur d'il y a quelques minutes. J'espérais au moins que personne ne m'avait vu, je serais plus honteux qui quiconque. Je continuai ma route pour terminer devant de hautes fenêtres qui surplombaient le domaine de la bâtice. Et bien, c'était pas petit, ici ... Devant la lune déjà haute, je fus presque obligé de la comptempler un instant, la suppliant, par mes habituelles pensées, de me redonner goût à la vie. Malheureusement, les maintes fois ou j'ai supplié, on ne m'a jamais écouté alors cela ne commencerait pas aujourd'hui. Je soupirai, me retournant vivement vers une silhouette que je venais de repérer à cet instant. Je détaillai rapidement cette silhouette aux traits peu commun. Oui, il y avait deux ailes en trop pour l'anatomie d'un humain, m'enfin, c'en était un tout de même. L'un de mes bras se glissa le long de mon ventre alors que je roulai nerveusement l'une de mes longues mèches de cheveux autour de mon index, mon regard cherchant celui du jeune homme.

      - Heum ... désolé si j'ai dérangé ta tranquillité, les livres sont ...

      Il n'était sûrement pas au courrant que j'avais fait tomber ses livres alors pouruqoi lui dire et sûrement recevoir moquerie en retour. Je soupirai, baissant les yeux à mes pieds ainsi que mes deux bras qui pendouillèrent à côté de mes hanches meurtries mais cachée sous mon t-shirt noirs aux dessins plutôt glauques (dont je vous épargnerait la description). Surmonté d'un gilet noir aux motifs gris, se fondant presque à la couleur dominante, j'étais vêtu, pour le bas, d'un simple slim noir également alors qu'une chaîne en argent pendait à mon côté gauche. Mon vieux bracelet aux multiples décorations faisaient extrêmement de bruit à côté du silence de la pièce, lorsque je remuait le bras. Mes yeux rouges carmins se détournèrent vers le ciel étoilé et je préférai, à jouer avec ma mèche de cheveux blancs, tapoter le bout de mes doigts au niveau de ma cuisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Mer 14 Jan - 23:39

  • Le silence était toujours maitre dans cette pièce jusqu'à ce que j'entende le grincement de la porte de la bibliothèque. Un long soupire s'échappa d'entre mes lèvres alors que je rouvris lentement mes yeux bleu gris pour regarder dehors. Je n’avais pas envie de savoir qui venait déranger mon long moment de solitude habituel. Je fronçais els sourcils en entendant un long bruit. Mais qu'est-ce que peu bien fabriquer cette personne ? C'est pas compliqué pourtant d'être discret ! De nouveau je soupirais alors que je me redressais légèrement entendant les pas de cette personne se diriger dans ma direction. Je crois que j'aurais bien voulus avoir le don d'être invisible sur le moment. Je voulais juste être seul en tête à tête avec la lune. Les pas s'arrêtèrent alors que j'en concluais que la personne n'était plus très loin de moi. Une voix s'éleva dans le silence de la bibliothèque alors que je me décidais enfin à m'intéressais à cette personne qui a première vu avant tendance à ressembler à une jeune fille mais sa voix était déjà bien trop masculine à mon gout pour que se soit le cas. Il s'agissait peut-être d'une de ses personnes qu'on appelle androgyne non ? Je détaillais rapidement la personne avant d'hausser lentement les épaules dans un silence brisé par le frotter de mes ailes contre le mur.

    - Ce n'est pas grave... Tout le monde n'est pas doué pour se montrer discret et ne pas agacer les autres en se déplaçant comme un vrai troupeau d'éléphants !

    Bon il est vrai que cela ne ressemble pas à mon caractère de réagir ainsi mais j'étais assez de mauvaise humeur, cette fille ou mec j'en sais trop rien venait de me réveiller alors que je voulais me reposer. Je descendis de mon perchoir pour étendre mes ailes tout en m'étirant histoire de bien me réveiller. Mon regard se reposa sur la personne alors qu'une mèche venait barrer mon regard. C'est bizarre tout de même, je regardais les vêtements de la personne qui était nettement mieux habillais que moi... Il faut dire que j'avais un short et un haut blanc assez long mais bon c'était ma tenue pour dormir d’un sens… Je soupirais encore et toujours avant de passer ma main dans mes cheveux.

    - Je suis October et toi ?

    Mon ton était redevenu plus doux qu'avant. De toute façon ce n’était pas dans ma nature d'être méchant enfin sauf lorsque qu'il y en a besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Jeu 15 Jan - 9:53

      Sa réponse me fit bien mal et je baissai les yeux au sol puis détournai le regard pour l'éviter et fixai à nouveau le ciel étoilé qui ne m'interressait guère à côté de la lune. J'entendis un bref battement d'ailes et ... battement d'ailes ? Je posai un regard faiblement étonné, alors, il ne cachait pas une peinture ou je ne saisquoi derrière lui, c'était ... un ange ? Je fermai vivement les yeux à cette idée, secouant légèrement la tête pour la sortir de là. Qu'elle idée saugrenue. Ce n'est pas forcément un ange parce qu'il a des ailes d'oiseau. Je sortis vivement de mes idées qui s'entrechoquait lorsque sa voix brisa le silence maître.

      - Link ...

      Dis-je d'un ton sans émotion avec une pointe de honte. J'aurais préféré ne jamais naître, au fait. Je n'aurais pas eu mon père, je n'aurais pas été albinos et encore moins insensible aux touchers. Avec toutes mes nouvelles pensées sombres, j'avais baissé les yeux au sol et accroché ma main à mon autre bras, au niveau du coude. L'échine toujours douloureusement et peu élégament courbée, je ressemblais à un esclave soumis et surtout a un cadavre ambulant. Je relevai ensuite les yeux vers "l'ange" et redressai légèrement le dos, mon regard rougeoyant planté dans le sien.

      - J'suis pas une fille ... je remarque que tu me regardes bizarrement alors je te le dis.

      Je fis volte-face, me "cachant" dans l'ombre à l'abri des regards. Je détestais y faire allusion, surtout que la dernière fois, j'ai bien failli passer à nouveau sous un corps masculin, mais malheureusement, ce n'était pasm on père. Je rougis vivement à cette pensée, courbant un peu plus l'échine alors que, dos à October, je soupirai, tentant de me sortir, comme de nombreuses fois, de ces pensées attroces bien que plus plaisantes que douloureuses. Voilà que je recommence ... Je collai bientôt mon front au mur libre, devant moi, déposant ma main au niveau de mon menton alors que j'entrouvris les yeux doucement, percevant à peine la lumière ambiante du coin de l'oeil. Je devais sûrement avoir l'air bête, collé au mur ... mais je devais me sortir tout ça de la tête ou j'allais devoir aller dormir. Je soupirai longuement, mes rougeurs sur les joues qui partaient doucement alors que je me tournai de profil au mur ainsi qu'à l'ange, plus loin, pour appuyé lourdement mon épaule contre le mur, le regard dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Dim 18 Jan - 22:32

  • Je le fixais sans rien dire ne cherchant pas vraiment quelque chose à dire pour tout avouer. Un léger soupire s'échappa d'entre mes lèvres alors que je passais doucement ma main -enfin essayant- dans mon dos au niveau de mes cicatrises qui étaient en train de me faire atrocement mal. Satané paire d'ailes qui me servent strictement à rien. Je relevais lentement les yeux en entendant le son de la voix du dénommé Link. Un léger sourire invisible apparut sur mes lèvres alors qu'il ajouta sa remarque sur le fait qu'il n'était pas une fille. Le pauvre tout de même il doit en avoir marre que tout le monde puissent le prendre pour une fille par moment. Je baissais lentement les yeux vers le sol alors qu'une grimace de douleur apparut sur mes lèvres alors que je fessais quelques pas en direction du jeune homme, mes ailes disparurent ne laissant qu'une marque de leur passage sur un t-shirt déchiré. Et dire que tous mes hauts on droit à ce triste sort au final. J'arrivais bientôt derrière le jeune homme qui n'avait pas l'air bien et ma bonne humeur naturelle reprenant le dessus, je passais vivement ma main dans ses cheveux alors que je souriais presque bêtement.

    - Bah ! Allait t'en fais pas pour ca ce n’est pas de ta faute après tout !

    Je n’étais pas sur qu'il déprime pour ca mais bon autant lui changer les idées. Mon regard se balada dans la pièce alors que je soufflais doucement sur l'une de mes mèches qui venait me barrer le visage me faisant automatiquement froncer les sourcils. Je me mis à marcher d'un pas lent et assez las dans les allées des nombreux livres. Mes doigts courraient doucement sur la couverture de ses livres parfaitement rangé par ordre alphabétique avant que je ne m'arrête au bout d'une rangée pour regarder le jeune homme. Je penchais légèrement la tête sur le côté, mes cheveux venant encore et toujours devant mes yeux.

    - Au faite ! Qu'est-ce qui t'as valut ton entrée ici ?

    Je dois avouer que j'étais assez curieux de savoir quel pouvoir pouvait détenir ce jeune homme. Peut-être quelque chose de maléfique ou bénéfique... De destructeur ? Restaurateur ? Ou peut-être quelques choses qui ressemblent plus ou moins au mien. Il faut dire que le mien niveau défense ne me sert à pas à grand chose mais bon je peux toujours aider ce qui en a besoin… Je lui adressé un léger sourire avant de me remettre à marche allant vers le fond de la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Dim 18 Jan - 22:59

      Je soupirai longuement alors que truc bizarre me passa dans les cheveux. J'haussai un sourcil avant de passer à mon tour ma main dans mes cheveux, les replaçant en casacade sur ms épaules en posant un regard faiblement amusé sur le jeune homme. C'était sûrement le seul qui ne me prennait pas pour un alien venu de je-ne-sais-où et qui me regardait sans faire autre chose. Un faible sourire naquit sur mes lèvres alors que je soupirai de nouveau, jouant un court instant avec ma mèche de cheveux. Je suivis des yeux October qui allait et venait dans les rangées de livre. Il va ou ? Mon air mélancolique réapparut ensuite à sa question pour le moindre ... blessante. Non, pas par sa faute ni par indiscretion, c'était juste cette raison, ce pourquoi qui me dérangeait.

      - Mmh ... et bien ... j'ai failli tuer mon père qui, lui, venait de tuer ma mère ...

      Pour faire simple et court et m'éviter toute sorte de détail futile. J'allais pas rester indéfiniment contre le mur, moi. Je m'éloignait, dans un élan faible, de ce mur pour ensuite suivre, les mains en poche, l'ange qui s'en allait vers le "fond" de la bibliothèque alors que, silencieusement, je m'arrêtai, tournant un air nonchalant vers l'étagère qui était juste au dessus de ma tête, rangée à côté de moi. Quelle pile de livres, si je devais lire tout ça, il me faudrait deux ou trois vies entières, voir plus.

      - Et t'es arrivé ici par hasard ou tu cherchais les Caraïbes ?

      Dis-je d'un ton gamin et plutôt aigu, pour un mec, avant de continuer ma route pour le rejoindre nonchalemment, portant un regard amusé à son visage toujours à moitié caché par ses cheveux foncés. Lui au moins possède une autre couleur que le blanc et le rouge ... Je soupirai bruyamment, montrant on ennui profond en cette nuit ... ennuyante. J'aurais peut-être pas du me lever et me tourner et me retourner dans mon pauvre lit qui grince tout le temps. Je fermai lentement les yeux, mon dixième anniversaire me revenant mainte et mainte fois en tête jusqu'à ce que mes joues prennent une teinte rouge et que je relève péniblement les paupières pour les poser au hasard sur le bureau de la bibliothécaire, absente à cette heure tardive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Dim 18 Jan - 23:23

  • Sans m'arrêter un seul instant je continuais de parcourir les lieux de la bibliothèque mes doigts courrant toujorus sur le dos des livres. Ma respiration se stoppa alors que mes pas devenirent légèrement plus lent en entendant sa réponse. Eh ben ... On le croirais pas mais il vaux mieux se méfier de ce jeune homme. En tout cas moi pour le moment, je vais éviter de trop l'approcher non pas que j'ai peur de lui mais, ne sachant pas trop s'il a un bon fond ou non. Il vaux mieux mettre en sécurité ma pauvre vie. Je me remis à marcher normalement essayant de rester le plus normal possible. Après tout quand on y pense bien je suis en sécurité nul pars. Même cetet vieille bibliothèque ne me sert pas d'un très grand secours a moins que grace à mon pouvoir je puisse l'affaiblir ou lieux de le soigner mais cela serait bien trop merveilleux d'imaginer une seconde que je puisse me protéger. Je préfèrais ne rien répondre il allait surement trouver cela bizarre et allait se poser des questions mais tant pis que voulez-vous répondre à cela. J'entendis ses pas accompagner les miens alors qu'il se rapprochait de moi alors que je finissais par m'arrêter pour le regarder en entendant de nouveau sa voix. Moi ? Rien d'aussi intérêssant que ca raison.

    - Pour mon plus grand plaisir mon beau père m'a envoyé ici pour se débarrasser de son pseudo fils qui devenait trop célébre dans le quartier grace à son don ce qui ne lui a pas vraiment plut.

    Je le regardais toujours sans rien dire le fixant sans vraiment m'en rendre compte mais je n'arrivais pas à croire que cette personne devant moi est était capable de tuer une personne, peut-être que c'était pour se défendre ou venger sa mère. Mais, en tout cas je dois avouer qu'il me fous les pétoches... Ah oui ! Le grand October a peur de ce jeune homme qui viens de l'avouer qu'il a tuer quelqu'un. Imaginer qu'il s'agit d'un détraquer mental, je vais quoi moi ? Je lui donen un coup d'aile. Et encore ! Si elles veuillent bien m'obeir et ressortir ce qui n'est vraiment pas sur. D'un mouvement de tête, un peu à la loreal je remis en place mes cheveux qui venaient devant mes yeux. Je m'appuyais contre une étangère avant de soupirer à mon tour.

    - Bon ben ... Tu veux parler de chose qui ne servent à rien à par pour savoir plus de chose sur l'autre ? Ou tu as d'autres idées en tête ?

    Non, ce ne sont absoluement pas des avances ! J'ai pas que ca à faire. Je dois tenir mon rang d'ange même si au fond il est déjà trop tard. . . Mais bon, je me redresse pour prendre le premier livre qui me traine sous la main pour l'ouvrir sur la page des gueres qu'il y a eu pendant des années. Mouais, bof pas génial. L'option lire un livre je vais la mettre de côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Dim 18 Jan - 23:54

      Sa réponse me fit baisser les yeux alors que je les relevai un peu après. C'est moi ou il flippe si je suis trop près ? Je vais pas tuer tout le monde pour mon plaisir, c'est pas ma tasse de thé, la violence. Je soupirai longuement, de toute façon, d'une quelconque manière, je fais peur à quelqu'un ou alors je le fais fuir. J'appuyai mon épaule sur une rangée de livre, manquant de faire tomber ceux-ci de l'autre côté, plus la rangée de l'autre côté, pour regarder les faits et gestes de monsieur l'ange. Mes yeux remontèrent vivement de son ventre, que je regardais sans vraiment d'interêt, à son visage, caché derrière les mèches de cheveux ébènes. Je détourani ensuite le visage pour regarder le plafond, juste au dessous de l'étagère de l'autre côté de la rangée.

      - S'tu veux j'te laisse lire et je retourne dans mon lit pour regarder le plafond ...

      Dis-je avant de tourner un regard entre la mélancolie et l'irritation. Les mains toujours en poche, je me redressai, tournant le dos à October pour retourner contre mon mur de tout à l'heure, m'y adossant pour me laisser glisser le long de celui-ci et me retrouver recroquvillé sur moi-même, le visage caché par mes bras ainsi que mes jambes. C'est depuis que j'ai quitté mon chez moi que je me deteste. J'ai laissé ma mère seule juste avant sa mort, seule avec mon père. Quelle mauvaise idée, quelle idée stupide. Pourtant, je l'ai rarement été, surtout à cette échelle là. Et dire que, sans cesse, je revoyais mon dixième anniversaire, le jour ou j'ai découvert que mon père était un monstre. Et aussi le jour ou mon père redevint monstre, lorsqu'il tua ma mère par pure jalousie. Et comme chaque jour pendant six ans, ou je ne fermais l'oeil de la nuti de peur de ne pas l'entendre ou le voir arriver. La seule chose qui me semblait bien, c'était ce dysfonctionnement de mon cerveau, pour mon toucher. Au moins, je n'avais jamais sentis aucune douleur, jamais ... mais d'un côté, j'aimerais savoir ce que c'est que d'avoir mal, de frissonner ou de sentir juste le chaud et le froid. Je fermai lentement les yeux, relevant peiniblement la tête pour entrouvrir les yeux, le regard posé dans le vide. Je tournai les yeux vers les étagères, tentant d'y distinguer une silhouette. Peut-être qu'il était partit, tant mieux, peut-être pourrais-je me laisser aller un peu, j'en ai marre de toujours faire le dur, de toujours me retenir de pleurer parce que, à part la douleur dans mon coeur, je n'en sens aucune autre. Une larme roula sur ma joue, larme que je ne sentis même pas tomber sur mon avant-bras, installé sur mon genou. Je baissai les yeux vers mon bras, passant mon autre main pour y effacer la goutte d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Lun 19 Jan - 21:22

  • Etant à peine plongé dans ce livre des plus ennuyant, j'entendis la voix du jeune homme. Il avait apparemment l'air content que j'ouvre un livre, je le regarde partir sans rien dire en écarquillant légèrement les yeux en de soupirer lentement et de refermer le manuel dans un léger bruit. Je le remis à sa place avant de regarder le jeune homme, il était assez spécial non ? Je passais doucement ma main dans mes cheveux avant que je me décide à marcher lentement dans sa direction. Je le regardais, sans que je sache quoi dire, c'était un étrange personnage, enfin peut-être autant que je le suis moi... Mais il avait l'air tout le temps triste. Avait-il déjà éprouvé une seule fois le bonheur, l'envie de rire aux éclats ? Je finis par me laisser glisser à ses côté, ma tête se calla contre le mur fixant droit devant moi ne sachant quoi dire ou faire. Je me mordillais doucement la lèvre inférieur alors que machinalement sans vraiment m'en rendre compte mes doigts étaient partit se réfugier dans ses cheveux. Mes doigts enroulant des mèches autour d'eux avant de replacer correctement ses cheveux. Il faut pas m'en vouloir j'adore jouer avec els cheveux des autres... C'est pire qu'une drogue j'ai constamment besoin de faire mumuse avec. Même si je ne connais pas la personne a côté de moi, ce qui m'a fallut quelques gifles et quelques insultes mais bon généralement ca faisait rire les gens vu que je m'en rendais pas compte.

    - Dit... C'est moi où tu as l'air constamment triste, bon ok t'as peut-être eu une vie triste mais essai de voir vers le futur !

    Je finis par le regarder regardant au passage ma main en grimaçant avant de l'enlever aussitôt en remarquant que j'étais plus en train de le décoiffer qu'autre chose. Je passais ma main dans mes cheveux me sentant gênais et espérant surtout qu'il allait rien me dire. Ou alors rien de très méchant, je murmurais doucement un léger 'désolé' avant de me remettre à le regarder. Il n’était vraiment pas come tout le monde je trouve. Déjà rien que physiquement et mentalement un peu. Enfin quoique moi niveau mental je suis peut-être pas une référence. Je soupire doucement baissant les yeux vers le sol alors que je me décolle légèrement du mur sentant mes ailes me faire mal de nouveau. Voilà qu'elles font encore des siennes, elles viennent à peine de prendre l'air qu'elles veulent recommencer. Cela me dérange pas tellement ici mais il faut dire que cela fait assez mal de les sentir sortir de vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Lun 19 Jan - 21:45

      Je refermai lentement les yeux, écoutant nonchalemment les pas de monsieur l'ange qui semblait se diriger voir moi. J'étais plutôt doué, j'avais deviné ce qu'il faisait. Mais, pourquoi venait-il ici ? Après tout, j'étais un monstre, aussi physiquement que mentalement alors je ne vois pas le quelconque interêt qu'il pourrait avoir pour moi. Peut-être mes cheveux ... depuis le début, il ne cessait de jouer avec, et la encore. Le sentir ? Loin de là, je surveillais ses faits et gestes du coin de l'oeil et voyait de tant à autre sa main passer dans mes cheveux, depuis que j'avais entrouvèrent peiniblement ceux-ci. Sa phrase fit comme un arrêt d'un temps à mon coeur. Constamment triste ? C'était tout le temps ... pourquoi arrivait-il a viser toujours juste ? Enfin, c'était peut-être une impresison, aussi. Je détournai la tête, dégageant quelques mèches de cheveux de ses doigts pour regarder le ciel étoilé, le regard violé toujours par la même tristesse, plus amplifiée.

      - C'est difficile de voir le futur quand notre passé nous hante ...

      Dis-je d'une voix faible, presque un murmure qui, à mon goût, brisa trop le silence de la bibliothèque. Je tournai lentement la tête vers lui ensuite, un faible sourire en coin sur mes lèvres lorsque son désolé me tinta aux oreilles. Je déroulai ensuite mes bras, m'appuyant sur le sol pour me relever et appuyer lourdement mon dos contre ce même mur.

      - Depuis mon dixième anniversaire, mon père me viole presque chaque jour, j'ai fini par être fatigué de lutter et me suis laisser faire. Pour moi, ce fut le pire anniversaire de ma vie, quoique, chaque année, il me refaisait le même coup et à chaque fois, j'y croyais, pensant qu'il avait un cadeau, comme un enfant naïf que je suis toujours. Encore bien que j'ai ce dysfonctionnement, sinon ma vie m'aurait parrue être un enfer ...

      Je parlais de ça avec lui ? Je ne le connaîssais même pas depuis une heure et je lui avoue ça. C'était peut-être la situation qui m'y encourageait. A trop y repenser pour lui conter ma "fabuleuse" histoire, mes joues prirent une teinte rosée et je m'éloignai du mur, les bras croisés contre mon buste pour marcher d'un pas las jusqu'à l'une des chaises. Marre du sol, j'ai mal aux fesses ainsi qu'au dos. Je passai nerveusement ma main dans mes cheveux, gardant entre mes doigts mon habituelle mèche qui, a force d'être enroulée, avait quelques ondulations, voir une boucle. Je tournai nonchalemment ma chaise vers October, posant un regard abattu sans vraiment m'en rendre compte alors que, soudainement, celui-ci reprit sa lueur sympathique et un faible sourire s'étira doucement sur mes lèvres.

      - M'enfin, je vois pas pourquoi je t'en parle ... tu n'en as sûrement rien à faire ...

      Finissais-je pour moi-même en baissant, au fur et à mesure, tête et yeux vers le sol. Les bras toujours croisés, je finis pa fermer les yeux. Je ne dors plus et je le ressens tout le temps, l'envie de dormir mais ma "paranoïa" m'en empêche ainsi que mes cauchemards qui ne me lâchent jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Mar 20 Jan - 21:16

  • Être hanté par son passé quelque chose que je ne connais pas ... La seule chose des plus triste qui met arriver c'ets de perdre mon père et encore j'avais à peine quelques mois dans le ventre de ma mère. Alors bon pour le passé triste j'avais pas à me plaindre 'javais eu une enfance des plus heureuse en compagnie de ma petite famille. Famille à laquelle j'ai l'impression de ne plus faire partit... Mais bon, ce n'était pas le plus important mes yeux bleu-gris se posèrent sur le visage éfféminé de Link alors que je l'écutais snas rien dire me racobnter son triste passé, je comprennais mieux à présent pourquoi ce jeune homme peut se sentir aussi triste. Je baissais les eyux vers le sol, regretant mes paroles un peu avant bien qu'il vaudrait qu'il essait d'aller de l'avant... Je soupirais lentement avant de grimacer de nouveau sous la douleur qui me brulée et déchirée le dos. Je suivais ses pas s'éloigner alors que je cambrasi légèrement le dos sous la douleur. Je cognais brutalement mon dos contre le mur dans l'espoir vain que cela cesse, mais bien sûr cela ne changea rien a part le fait d'avoir encore plus mal au niveau du dos. Je reposais mon regard sur le jeune homme étant assez content de voir cette lueur de sympatie dans ses yeux ainsi que ce sourire, je l'avais vu au moins sourire une fois, je lui rendit son sourire bien que le mien était légèrement crisper. Je me mis à réfléchir quelques instants avant de sourire de plus belle.

    - Peut-être parce que tu as crus voir en moi ton ange gardien...

    Je me mis à rire légèrement alors que je fermais le yeux envoyant ma tête en arrière jusqu'à ce qu'elle touche le mur, mes mèches noires recouvrant bientôt mon visage alors que marespiration devenait de plus en plus rapide. Je détestte cela ! Devoir lutter contre mes ailes qui me font souffrir. Alors qu'un léger cris rauque s'échappa d'entre mes lèvres, des majesteuse ailes sortir de mon dos. Je me mordis la lèvre inférieur reprenant ma souffle alors que j'étirais mes ailes le plus loin possible pour les étendrent. Mon visage glissa légèrement sur le côté avant que je m'aide du mur pour me remettre sur pieds restant contre le mur appuyais.

    - Je les détestent ... Elle me font passer pour un genil petit ange en plus de me faire soufrir...

    Je regardis ses grandes plumes qui formaient mes ailes avant de soupirer doucement. Je me décollais du mur pour aller me rasseoir sur le rebord de la fenêtre tout comme avant que Link ne débarque dans ce bruit d'éléphant. Et dire que j'ai réussit à être de mauvais poil c'est assez rare de ma part. Je regardais de nouveau le jeune homme en souriant légèrement.

    - Dit ... Tu as quel don ?

    Oui, j'avais envie de savoir depuis le début, c'est plus fort que moi. J'aimais bien savoir a qui j'ai a faire en face de moi, pour savoir un peu tout ce qu'il peut exister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Mar 20 Jan - 22:30

      Je réouvris lentement les yeux, un regard un peu plus abattu alors qu'un sourire amusé naquit sur mes lèvres à sa réponse bèrve et pourtant assez stupide, je dois dire. Je ne voyais d'ange nulle part, malgré le fait qu'il est des ailes. Porter ce genre de membres n'étaient peut-être pas bénéfique pour la personne, comme le démontrait October, et cela ne m'aidait pas a y voir ange tout de même. Je n'y croyais pas ... enfin, plus. J'étais naïf et je croyais à tout, je le suis toujours mais j'ai arrêté de croire à tout, même au père Noël, vous vous imaginez ? Je regardais October lutter alors que, subitement, mes yeux se firent ronds et mes joues plus rouges qu'une tomate mure. Je détournai vivement la tête, glissant discrètement mes mains sur mes oreilles. Pouruqoi devais-je toujours y repenser, mes vieilles pensées perverses n'étaient que néant, à présent, je ne revoyais que mon père et seulement lui, malheureusement. Je fermai les yeux, tournant lentement le dos à "l'ange" pour mordillai presque à sang ma lèvre inférieur. Je sursautai légèrement alors qu'il brisa le silence par des paroles, plutôt que part des cris de douleur. Je laisai tomber mes mains sur mes jambes, les joignant en tordant douloureusement et nerveusement mes doigts.

      - Sûrement ...

      Murmurais-je sans vraiment parler à October. Puis, s'il ne l'entendait pas, tant mieux. D'un sens, il n'aurait pas entendu ma voix tremblotante et mon ton faible et gêné. Les joues toujours rouges pivoines, Je tournai simplement la tête de côté, le fixant du coin de l'oeil pour les fermer ensuite et regarder mes mains.

      - On peut qualifier ça comme "je contrôle le temps qu'il fait". Mais c'est souvent en fonction de mes humeurs. Lorsque mon père à tuer ma mère, j'ai créé un tornade pas loin de chez nous qui s'est finallement abattue sur la maison. Mon père a eu la grande chance de survivre, quant à moi, je suis tombé ici ...

      Ma voix reprennait sa souplesse habituelle, bien que les tremblements s'y entendent encore faiblement alors que mes épaules étaient parfois secouées par une sorte de décharge qui me traversait le corps, depuis tout à l'heure. Je soupirai ensuite, longuement, passant ma main dans mes cheveux pour poser un regard voilé par la gêne vers le ciel ou quelques nuages étaient apparus, masquant plusieurs parts de ciel étoilé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Mar 20 Jan - 23:05

  • Le contrôle de la météo... Ouais pas mal, ca doit être pratique si on le contrôle bien... Sinon si cela s'accorde aux émotions et sentiments comme pour Link cela pourrait devenir dangereux tout de même. Imaginé un horrible mal de tête vous déclencher un orage près de chez vous. Eh ben ... Je crois que je préfère mes petites ailes et ce petit don qui en apparences à l'air si inutile... Mais, bon j'ai déjà sauvé la vie de quelques personnes tout de même et je ne compte pas m'arrêter a seulement quelques personnes, je veux aider les personnes vraiment malade, je n'ai pas eu l'occasion de tester sur les maladies qui sais ! Je peux peut-être sauver des personnes atteintes de graves maladies. Je pensais lentement ma main dans mes cheveux avant de m'amuser à torturer ma pauvre lèvre qui commençait à prendre des couleurs très vives. Je soupirais lentement mon regard fixant la lune avant de regarder de nouveau le jeune homme. Il avait l'air vraiment traumatisé par ce que son père lui avait fait, d'un sens qui ne le serait pas... Je finis par me lever avançant vers lui pour m'arrêter à un mètre de Link.

    - Tu as déjà essayait de parler de sa avec quelqu'un pour te libérer, ou alors essayer d'avoir des contacte avec d'autres personnes pour te montrer qu'il y a pas que des cons sur terre...

    Je lui souris doucement en coin essayant de me montre compatissant de son état ma main venant se loger dans ses cheveux que je caressais doucement avant de lui faire un clin d'œil et continuer ma route pour aller m'asseoir sur la table la plus proche c'est à dire cinq mètre du jeune Link. Je balançais doucement mes jambes avant de finir par m'allonger sur le dos, m'encerclant avec mes ailes comme pour me sentir en sécurité. Par moment cela ne faisait pas de mal de se sentir protégé par une chose. Pour moi c’était mes ailes qui sont très pratique pour cela et pour se tenir chaud la nuit de grand froid... Je tournais la tête en direction de Link alors que je m'amusais à caresser ses plumes si douces de mes ailes, passant l'une d'elle entre mon index et mon majeur en souriant presque bêtement.

    - Je sais ! Moi je vais te redonner le sourire !

    Je me mis à sourire de plus belle alors que je soufflais sur l'une de mes mèches que me chatouillé le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Mar 20 Jan - 23:36

      Je regardai encore longuement le ciel parsemé de quelques nuages, surveillant les faits et gestes de l'ange alors qu'il s'avança vers moi en marquant une courte pose pour parler. En parler ? A quoi cela pourrait servir ... pourquoi ? Vous allez le savoir.

      - En parler dégoute les gens. Ils ne peuvent que se l'imaginer et afficher une stupide grimace de dégoût. Alros je garde cela pour moi, bien que ça me torture plus qu'autre chose. Tu es sûrement la seule personne à qui j'ai dit cela sans me gêner ou hésiter ...

      Mes cheveux semblaient l'amuser, à ce que je vois. Je déposai doucement ma main, à l'aveuglette et un peu au hasard, sur son poignet, me forçant à ne pas le serrer, même un peu, de peur de lui faire mal. Je le regardai ensuite finir sa course assis sur la table. Un sourire rêveur s'afficha sur mes lèvres alors que lui, jouait bêtement avec ses plumes. Au moins, il ne semblait pas s'ennuyer, avec ses ailes qui lui sortent du dos, malgré la souffrance au début. Je fus surpris lorsqu'il s'exclama subitement, sursautant légèrement sur ma chaise alors que mon sourire tomba, se réinstallant presque immédiatement ensuite sur mes lèvres. Je me levai de ma chaise et m'approchai , ma démarche chancelante et légèrement crispée qui m'était propre, du jeune homme, passant, à mon tour, ma main dans ses cheveux.

      - Je me demande bien comment tu pourrais faire mieux ...

      Dis-je avant de déposer un regard aguicheur, d'ailleurs qui n'était pas voulu, sur le jeune homme. Je m'osai ensuite à jouer à mon tour avec ses plumes, ne sentant évidemment rien alors qu'elle me glissait entre les doigts. J'avais peur de serrer trop et de lui en arracher, par mégarde, une qui pourrait lui faire mal. Mes joues prirent une teinte rosée alors qu'un sourire coincé et un regard hésitant se déposa sur ses ailes, ma main retombant à côté de ma hanche.

      - Pardonne-moi si je te fais mal, mais ...

      Mon regard suppliant chercha un instant le sien alors que je baissai ensuite les yeux au sol. Je préférai me taire sur ce point, c'était une chose que je n'aimais pas dévoiler. Je poussai doucement ensuite, du dos de la main, l'armature osseuse de son aile, m'installant à côté de lui prennant garde à ne pas coincer une longue plume sous mes fesses. Je gardai mes yeux rougeoyants au sol, mes cheveux tombants en ondulants légèrement devant mes épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Mar 20 Jan - 23:57

  • J'hausse lentement les épaules avant de pencher ma tête sur le côté, j'en sais rien moi... J'ai dis ca sans trop savoir ce que je disais. Et d'ailleurs je n'avais aucune réponse à lui accorder. Je le regardais faire sentant bientôt ses doigts, ensuite sa main, sa peau toucher mes ailes. Un frisson me dévala le corps alors qu'il léger sourire apparut sur mes lèvres, ses gestes étaient parfois assez maladroit mais cela ne me dérangeais pas dans mon jeune temps, j'en avais fait voir a mes ailes... Ne voulant pas de celle-ci enfin encore aujourd'hui j'ai du mal à les accepter. Cela me faisait bizarre de laisser quelqu'un d'autre que ma mère toucher à mes ailes, c'était une partie de moi assez spécial je trouve alors que quelqu'un y touche cela me m'enchanté pas vraiment mais il avait l'air enfin comme expliquer, quand il m'avait vu jouer avec il avait l'air assez rêveur. Comme lui en vouloir et puis je tripote bien ses cheveux autant inverser un peu bien que lui aussi avait touché à mes cheveux mais bon. Mon regard se posa sur son regard alors que je le sentais essayer de ne pas me faire mal, étant parfois très doux et par moment un peu plus dur. Il avait du mal à contrôler sa force ? Je lui souris doucement alors qu'il s'excusait. Il est mignon en disant cela, je lui fis un clin d’œil le laissant s'asseoir à côté de moi tout en déplaçant mon aile que je ramenais aussitôt vers lui, le frôlant à peine.

    - Ne tant fait pas, tu ne ma pas fait mal...

    Je passais doucement ma mains dans ses cheveux avant de la retirais et de me pencher légèrement en avant pour regarder mes jambes qui se balançais toujours doucement. Il était assez spécial tout de même ce jeune Link. Mais, pas pour autant méchant ou que sa présence soit insupportable. Mon aile se colla contre lui sans que je m'en rende vraiment compte, il faut dire que je n’avais pas l'habitude que quelqu'un partage ma prison dorée à moi. Mes plumes frôlèrent son visage avant de je ne les étirent de plus belle avant de bailler légèrement. Mon regard se reposa sur le jeune Link.

    - Au faite quel âge as tu Jeune Link et jeune protégé du faux ange gardien que je suis...

    Je lui adressais un sourire amical avant de passer ma main cette fois dans mes cheveux pour essayer de faire partir les mèches de cheveux rebelles qui m'énervaient. En tout cas Link avait de beaux cheveux, peut-être pour cela que j'aime tant que cela y trifouiller sans arrêt... En plus il était doux, je vais lui piquer son shampoing... Enfin voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Mer 21 Jan - 0:17

      C'était assez gênant d'être observer alors qu'on essaie de faire mal à personne. A première vue, on penserait que je contrôle pas ma force mais c'était loin d'être cela. Je fermai lentement les yeux, levant curieusement mes yeux toujours mi-clos alors qu'il me rassura par ses paroles. Tant mieux, je ne voudrais le blesser sans le vouloir, je ne sais jamais quelle force je mets dans mes mains ou même mes gestes. Je tournai la tête vers son aile qui, de peu, pourrait s'appuyer sur mes épaules. Ca doit pas être si lourd, si ? Si je venais à sentir pour la première fois, je serais sûrement vraiment curieux, je risque sûrement d'être chiant. M'enfin, faut me pardonner, j'y peux rien, moi. e fus assez surpris de voir une plume blanche passer vraiment près de mon oeil alors qu'ensuite, il les étira nonchalement. Il semblait plus fatigué que moi, de toute façon, rester ici ou rejoindre mon lit, j'étais comme insomniaque alors ... Je tournai vivement la tête vers lui alors que sa voix brisa le silence. Un faible sourire s'étala sur mes lèvres et je baissai les yeux sur son t-shirt, regardant vaguement celui-ci.

      - 16 ans ... Mais tu peux très bien être un ange gardien sans l'être caractériellement. Enfin ... c'est mon avis ...

      Dis-je d'un ton faiblement gêné en détournant le visage pour regarder mes pieds se balancer. Au fait ... avais-je enfiler des chaussures ? Je levai l'un de mes pieds, appercevant, effectivement, que j'avais totalement oublié d'enfiler mes habituelles chaussures qui montraient faiblesse face au temps. Un air étonné et attendri s'afficha sur mon visage. Je tournai ensuite mon visage vers le jeune homme, laissant mon pied se balancer, accompagné de l'autre qui, depuis le temps, prennait l'air et était tout froid. J'avançai ensuite lentement ma main vers le visage d'October, attrapant entre mon index et mon majeur une mèche de cheveux qui lui tombait devant l'oeil. Je tirai maladroitement sur celle-ci, la remettant ensuite parmis les autres avec un air désolé au visage. Même si je faisais doucement, j'arrivais toujours à faire mal, que ce soit seulement un peu ou même vraiment. Je glissai ensuite ma main sur sa joue, passant peut-être mon ongle trop fort contre sa peau. Une "larme" de sang roula le long de sa joue alors que je l'éffaçai rapidement, fixant ensuite la légère griffe que je venais d'inscrire sur sa peau.

      - J-Je ... je suis désolée, j'ai pas fait expret ... mais heu ... ... je suis vraiment désolé ...

      Je répétai sans cesse ce mot, baissant le visage alors que je fermai les yeux, laissant ma main en suspens juste devant sa joue, les doigts serrés et refermés. J'étais sûrement ridicule mais je ne voyais que le sang coulé, même chez moi, et je ne sentais pas la douleur alors cela me fait toujours peur. Je devrais peut-être me couper les ongles, un de ces jours, ils deviennent vraiment trop long. Mes yeux picotèrent légèrement et je me levai de la table, inclinné face à October, mes cheveux tombant devant mon visage alors que je fixais le sol, répétant toujours "désolé" à tue-tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Sam 24 Jan - 0:13

  • Il a seize ans ? C'est vrai qu'il fait jeune, enfin il fait son âge quoi... Une chose est sur en ce qui concerne le fait que je peux jouer le rôle de son ange gardien je ne suis pas sur que je puisse réellement y arriver. Je suis pas quelqu'un de très fiable quand on y pense bien surtout que j'ai tendance à être trop proches des gens par moment, et je n’ai pas envie que ce petit soit déçut par moi. Même si je n’avais pas le problème du caractère, j'ai juste els ailes cela ne fait pas forcément de moi, un ange. Quoique si on tienne compte de mon pouvoir peut-être qu'au fond je m'en rapproche. J'étais partit dans mes pensées et dans mes souvenirs dans un long soupire jusqu’à ce que je vois la main du jeune homme venir devant mon visage je le suivis louchant quelque peu avant de lui sourire alors qu'il remettais en place ma mèche de cheveux. Je sentis soudainement quelque chose glissait sur ma peau. Un sourire apparut sur mes lèvres alors que je tournais légèrement mon visage vers le jeune homme qui caressait ma peau. Mais, mon sourie se perdu pour une légère grimace de douleur. Je fermais doucement les yeux, essayant d'oublier cette douleur qui venait de me déchirer la peau. Je rouvris doucement les yeux sentant une goutte de sang glisser sur ma peau. Mon regard incompréhensif se planta dans celui du jeune homme qui essai par tous les moyens de s'excuser. Il alla même jusqu'à se lever pour s'excuser. Je me mis à sourire doucement avant de me lever à mon tour m'approchant de lui pour passer ma main dans ses cheveux.

    - Ne tant fait pas... Ca va. C'est juste une petite coupure.

    Je continuais de lui sourire Passant le revers de ma main sur le sang qui coulait le long de ma joue. Je pris doucement la main de Link qui m'avait coupé dans la mienne regardant alors ses doigts et surtout ses ongles en souriant toujours. Voyant la longueur de ceux-ci mon sourire s'agrandit je comprendre mieux pourquoi il m'avait coupé... Mais, ce qui m'intrigué c'était à la force qu'il y avait été pour me couper, il avait une façon de toujours me toucher assez spécial. Lorsqu'il touchait mes ailes j'aurais pu le comprendre qu'il soit assez maladroit, n'ayant pas encore eu a touchait des ailes mais, lorsqu'il s'agit de la peau humaine...

    - Dit... Est-ce que... Enfin est-ce que tu as quelque chose ? Tu as l'air de ne pas savoir métriser ta force... C'est que tu as un autre pouvoir ?

    On ne sait jamais, peut-être qu'il a développé deux pouvoirs au lieu d'un seul. Je ne sais pas vraiment comment l'expliquer. Mais il avait peut-être aussi une force surhumaine qu'il a du mal à maitriser cela pourrait expliquer le fait qu'il ne soit pas très doux dans ses gestes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Jeu 5 Fév - 20:48

      Lorsqu'il se leva à son tour, j'eus la désagréable impression qu'il allait me frapper. M'enfin, c'était sûrement pas son genre. Quoique, je le juge peut-être mal. Je fermai lentement les yeux, fermant bientôt les lèvres pour me taire enfin, sursautant faiblement lorsque sa main se logea dans mes cheveux blancs. Je vais vraiment penser à couper mes ongles ... petite coupure ? Il pourrait bien me citer beaucoup de noms dans ce genre, je ne saurais sûrement pas définir la gravité de la douleur. Non, c'est une évidence, je ne le saurais. C'est comme un aveugle né ainsi, il n'a jamais su voir de sa vie, il ne sait ce que ça fait. Moi je suis né comme ça et je connais peu de chose. Le chaud, le froid, ce ne sont que des mots pour moi, le sang, je n'en vois que sa couleur. La douleur, je peux la lire sur les visages mais je ne peux la ressentir. Je me redressai en suivant le trajet qu'il fit avec ma main lorsqu'il la saisit. Même si ma peau était insensible, la douceur dont il fesait preuve ne m'était pas invisible. Pourquoi souriait-il en voyant mes ongles, je n'y peux rien si je ne pense pas toujours à prendre mon coupe-ongle, d'ailleurs, je pense à vraiment peu de chose, mise à part au jour ou je sentirais pour la première fois ... Ce que j'attend avec impatience d'ailleurs. Mon regard se fixa directement dans ses yeux alors que, pour lui, sûrement, ses paroles n'étaient dite que comme ça. Pour moi, c'est comme un coup qu'il m'avait tiré en plein coeur. Les yeux ronds et la bouche entrouverte, je le regardai, baissant ensuite les yeux et glissant mes doigts entre les siens pour libérer ma main de la sienne, la laissant retombe à côté de ma hanche. Je détournai les yeux vers les fenêtres, le regard assombrit.

      - Si ce n'était qu'un banal pouvoir, je serais bien heureux ...

      Malheureusement, ce n'était pas si simple. Je soupirai ensuite, fermant lentement les yeux pour baisser la tête vers le sol, devant moi. Il allait sûrement me poser des tas de questions ou simplement se taire, laissant un futur lourd silence que je devrais briser pour ne pas rejoindre ma chambre, horriblement mal à l'aise. Je passai mon autre main dans mes cheveux, plantant un regard absent dans le sien.

      - Mon albinisme est visible, par contre, ça, c'est bien moins facile à comprendre ...

      Dis-je en baissant les yeux, passant agilement à côté d'October pour me réinstaller sur la table de toute à l'heure. S'il était naïf, il serait sûrement étonné de savoir que j'étais albinos, m'enfin, il faut de tout pour faire un monde. Des normaux comme des rejetés et d'autres qui vivent horriblement mal leur problème ... comme moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Jeu 5 Fév - 21:25

  • Je le regardais sans rien dire ni rien faire, essayant de se mettre à sa place pour le comprendre, il avait l'air si triste. Il ne pouvait donc rien ressentir ? Cela devait être dès plus horrible pour lui. Ne pas savoir ce que cela peut faire de sentir la main d'une autre personne éffleurer votre peau, sentir le soleil brulant tapper contre votre peau pour vous réchauffer. Je soupirais docueemnt alors qu'il retournait s'asseoir sur la table, ma main passa lentement dans ems cehveux alors que je baillais lentement me décollant presque la machoire, une larme perla le long de ma joue alors que je l'essuyais du revers de la main avant de me retourner vers Link, ayant les yeux rouges de fatigue. Je m'avancais vers la table posant mes mains sur celle-ci à côté de lui pour m'appuyer dessus, mes ailes trainant alors un peu au sol sans que je ne cherche à les relever. De totue facon quoiqu'il arrive elles sont toujorus d'un blanc immaculé des plus magnifique. Je penche légèrement mon visage sur le côté levant lentement mes yeux sur son visage pour lui sourire un peu désolé.

    - Désolé... Je voulais pas te blesser avec l'une de mes questions.

    Je me redressai doucement pour ensuite regarder derrière moi, en soupirant lentement. Il allait falloir que je regagne mon lit bien que cela ne m'enchantais pas vraiment. Mon regard se reposa sur Link alors que je lui sourais de nouveau. Ma main se leva voulant passer dans ses cehveux mais avant que ma main n'arrive au niveau du haut de son crane je m'arrêtais pour lui sourire en sentant assez nul de faire cela encore.

    - Désolé je dois te quitter je vais aller me reposer...

    Je m'écartais de lui trainant presque des pieds pour aller rejoindre lentement ma chambre dans le silence le plus mortel de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Jeu 5 Fév - 22:32

      Je fixais sans relâche la silhouette du jeune homme, baissant finallement les yeux, accompagnant ceci d'un bref soupire peu discret. Je levai vivement les yeux lorsqu'il s'anima, devant moi, se rapprochant d'un pas fatigué. Je devais sûrement l'ennuyer, s'il reste, je risquerais de l'endormir. Je regardai ses faits et gestes, d'un regard curieux et légèrement perdu. Je soupirai de nouveau, levant un regard amusé vers lui lorsqu'il pencha sa tête de côté. Un faible sourire en coin naquit sur mes lèvres alors que je restais plus immobile qu'une statue. J'ai bien le droit de me sentir mal à l'aise, non ? Surtout qu'il n'arrangeait pas les choses en me montrant qu'il culpabilisait. Je lui répondit par un sourire, cela ne me dérangeait pas vraiment, au moins, on avait une raison pour s'interresser à moi, je n'étais plus si transparent. Le pauvre gars coincé et qui fait 12 ans au lieu de 16. Je suivis du regard sa main, faisant ensuite légèrement la moue lorsqu'elle retomba près de sa cuisse. Même si je sentais rien, je savais ce qu'il faisait et cela ne me dérangeait vraiment pas, au moins, je me sentais légèrement intégré. Je levai ensuite les yeux vers les siens alors qu'il brisa de nouveau le silence pour ensuite se retourner.

      - Tu sais ! Ajoutais-je vivement. Tu peux jouer avec mes cheveux, ça me dérange pas ...

      Mes joues rosirent légèrement alors que je baissai le visage, couvrant celui-ci de quelques mèches blanches. Je passai machinallement ma main dans mes cheveux, relevant ensuite les yeux pour regarder le ciel toujours aussi étoilé qu'il n'y a quelques minutes. Mes cheveux tombèrent en cascade sur mes épaules, quelques mèches du mauvais côtés formant une bref courbe pour ensuite se perdre parmis les autreS. Je tournai de temps à autre les yeux vers la silhouette d'October, finissant les yeux fermés. Je n'allais encore pas dormir, ou peut-être ici, sans même me sentir partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Jeu 5 Fév - 22:44

  • Je continuais de marcher lentement jusqu'à m'arreter brusquement en entendant sa voix, un sourire apparut sur mes lèvres à sa remarque alors que je me tournais légèrement pour l'appercevoir, il devait se sentir seul... Un peu comme moi. Je soupirais doucement avant deperdre lentement mon sourire me rendant comtpe qu'au fond ma famille me manquait horriblement le fait de ne plus pouvoir manger avec eux pendant les repas, de ne plus a avoir a supporter ma petite soeur qui me suis comme un chien. Mon regard se reposa sur lui alors que je faisais demi-tour pour le rejoindre auprès de la table, mon sourire revenant à grande vitesse sur mes lèvres alors que je cherchais à capter son regard du mien. Ma main se souleva de nouveau pour trouver refuge dans lamasse de ses cheveux soyeuxet doux, mon sourire s'agrandit alors que je partais dans ems pensées, tout en continuant de jouer avec ses cheveux que je faisais glisser entre mes doigts. Je reviens sur terre mon regard se baissant vers son visage angélique, c'est plutôt lui qui devrait mérité le titre d'ange rien qu'a voir sa bouille on ne peut que craquer pour un gamin comme lui. Ma main glissa docuement sur sa joue avant que je ne lui adresse mon plus beau sourire je penchais légèrement vers lui mes lèvres touchant alors son front. Il ne le sentirais pet-être pas mais c'était pas grave, le geste y était tout de même.

    - Bonne nuit Link ... Dit. Tu es sur de vouloir rester ici tout seul ? C'est pas vraiment un coin des plus rassurant en pleine nuit.

    Je lui souris encore et toujours avant de me reculer de nouveau, faisant quelques pas en arrière tout en lui faisant signe 'au revoir' de la main. Avant de me retourner et de me remettre a partir vers ma chambre marchant d'un aps lent mon visgae étant légèrement tourné sur le côté pour que je puisse appercevoir rien qu'un peu l'ombre de la silhouette de Link. Peut-être que j'avais l'espoir qu'il vienne avec moi, non pas pour qu'il rejoigne mon lit, j'allais tout de même pas pervertir ce petit mais, plutôt pour le racompagner à sa chambre je préfèrais le voir là bas qu'il ne reste ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Link Van Niels

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Jeu 5 Fév - 23:38

      Lorsqu'il fit demi-tour, l'impression que mon coeur venait de tomber dans le fond de ma poitrine me fit soupirer et baisser la tête. Je tournai un regard perplexe vers le sien, suivant ses moindres faits et gestes pour ensuite sourire faiblement lorsqu'il joua, un air absent au visage, avec mes cheveux. J'obéissai à ses mains, plantant mon regard dans le sien alors que je fermai lentement les yeux lorsque ses lèvres se déposèrent sur mon front. Je l'aime bien ce mec, il ne me connaît pas mais j'ai vraiment l'impression de le connaître depuis vraiment longtemps, comme un vieille ami ... Je lui souris, regardant ensuite sa silhouette s'éffacer dans 'lombre alors que je repassais ses paroles dans ma tête. Il s'inquiétait pour moi ? Ca par contre, c'était vraiment exceptionnel ! Je me lvai vivement de ma table, rattrapant, au trot, October pour ensuite m'accrocher doucement à son bras, déposant ma tempe près de son épaule. J'étais pas grand, j'y peux rien, moi ><. Un faible sourire accroché à mes lèvres, je levai le nez vers son visage.

      - Tu t'inquiètes pour moi ? C'est gentil ...

      Dis-je avant de lui sourire d'un air béa et gamin. Je soupirai ensuite, collant ma joue à son bras en serrant faiblement mes mains à sa manche, sans l'envie de m'en décrocher. Je soufflai vivement sur une mèche de cheveux qui me tombait pile entre les yeux, ceux-ci louchant donc sur ma mèche. Mais ? S'il voulait me trainer jusqu'à sa chambre ? Quoique, tant que je ne sens rien, je ne pense pas qu'un autre viol pourrait anéantir un peu plus mon moral qui est déjà avec de faibles montées par moment. Et puis, même si je souris, c'est pas pour cela que je suis forcément heureux. Je soupirai de nouvea, piquant légèrement de nez vers le sol avant de me redresser subitement, les yeux grands ouverts. J'ai faillis m'étaler au sol ... Finallement, je pense être plus fatigué que je ne le croyais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Lewis

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   Ven 6 Fév - 20:30

  • Je continuais de marcher tout en le surveillant. Un léger sourire presque invisible apparut sur mes lèvres alors que je le fis bouger pour me rejoindre. Je le laissais s'accrocher à moi, alors que mon sourire s'agrandissait. Je préférais le voir auprès de moi que seul ici, on sais jamais ce qu'il peut arriver. Une personne pas très net qui veut lui faire du mal... Bon en me voyant je suis peut-être pas des plus net mais bon. J'ai pas de mauvaise intentions à son égard. Je passe doucement ma main opposé à lui dans ses cheveux tout en continuant de sourire, riant presque à sa remarque.

    - Ouais t'as vu ca ? Un vrai ange Gardien !

    Je rigole doucement avant de continuer le chemin dans le silence mes lèvres toujours tirés alors qu'on sortaient de la bibliothèque pour rejoindre les couloirs froid du bâtiment. Je regardais autour de nous avant de me remettre à marcher vers les dortoirs. Un pas après l'autre, dans le silence de la nuit, je fixais le sol sans rien dire, ne sachant quoi dire pour être plus exacte. Mon regard se reposa sur le jeune garcon alors que je m'arrêtais ne sachant pas laquelle de ces chambres étaient la sienne. Mon regard se posa sur la première porte et toutes les suivantes.

    - Laquelle est ta chambre ?

    Je lui souriais doucement repassant ma main dans ses cheveux, j'avais comme une allure de grand frère qui prennais soin de son petit frère. Comme un grand frère qui veut protéger son frère, qui veut être sur qu'il va bien. Je sais pas pourquoi je me suis pris d'affection ainsi pour lui. Mais, bon il était calme et il avait l'air si triste que j'avais envie de lui redonenr le sourire, ayant envie de l'entrendre rire aux éclats. D'avoir la joie de vivre en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoto.discutforum.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « On joue à cache-cache ? » [Free]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« On joue à cache-cache ? » [Free]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cache cache. [=> Défi]
» Mortel cache-cache
» Cache Cache ^^
» Un arbre, deux arbres... un millier d'arbres... On joue à cache-cache?[PV]
» Peter Pan joue a cache-cache: Partie 4[Mission] FIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seraphine High School :: ~ Le Domaine de St Seraphine ~ :: Le premier étage :: La bibliothèque-
Sauter vers: