AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Séance de bronzage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geoffrey Foad

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 12/07/2008
Localisation : Là on ne me trouvera pas

MessageSujet: Séance de bronzage   Mer 30 Juil - 13:11

Le soleil était à peine levé qu’il emmerdait déjà Geoffrey. Le garçon avait eu une flemme monumentale d’aller fermer les rideaux de la minuscule chambre : résultat : et ouai, les premiers rayons de soleil l’avaient réveillé et déjà il rallait.
En soupirant il attrapa sa serviette et se rendis aux douches, passant outre le petit déjeuner, pour une fois qu’il n’avait pas faim…Revenant dans sa chambre il ouvrit le placard en observant d’un air stoïque les vêtements empilés dans une sorte de bordel organisé (oui c’est possible…) après n’avoir fait aucun effort pour réprimé un bâillement des plus élégants, il s’empara d’un Tee Shirt où le smiley jaune de Nirvana semblait narguer les autres. Le premier jean traînant à porter de main fut enfilé, ainsi qu’une paire de chaussette arborant un magnifique trou à l’emplacement du gros orteil. Ne tentant même pas de se coiffer, de toute façon c’était inutile, il s’empara de son emploi du temps. Le misérable bout de papier avait souffert : des taches de divers aliments aux origines diverses et variées, parsemaient le tableau dont les bords déchirés essayaient désespérément de survivre. En s’étirant il jeta un coup d’œil à la première case, le premier cour n’était que dans deux heures… ‘Mathématiques’… Geoffrey eu un temps d’arrêt : c’était quoi ça déjà ? Ah oui ! Des maths quoi… cette matière qui consistait à chercher pendant trois heures un résultat en additionnant et multipliant des chiffres. Résultat qui aurait pu être obtenu en cinq minutes grâce à cet objet commun appelé ‘calculette’. De toute façon on lui avait toujours dit qu’il fallait un esprit rationnel pour aimé les maths, mais lui trouvait qu’ils avaient un esprit tordu pour inventer des trucs tels que les valeurs absolues ou la trigonométrie : ça servait à rien dans la vie ça… C’était comme au sport : monter à la corde ? À quoi bon ? Autant aller chercher une échelle s’ils tenaient tellement à ce que les élèves aillent en haut rapidement…C’était plus pratique et moins casse gueule.

Sortant de ses réflexions d’une rare intelligence, il faisait un magnifique soleil, ça aurait été dommage de ne pas en profiter pour se dorer la pilule tranquillement sur un banc. Ne prenant pas la peine d’emporter son sac (il y avait de toute façon une forte probabilité pour qu’il évite soigneusement le cours de maths), il se dirigea vers les escaliers qui menaient au Hall, en passant devant ceux qui menaient à la bibliothèque et fis une grimace, d’après les dires elle était toujours blindée… Comment pouvait on rester des heures assis à lire des trucs sans aucun intérêt pour ‘le bien des études’ (oui c’est une personne qui passe des journées entières allongé à ne rien faire qui parle…). Non décidément la vie et ses mystères étaient bien trop compliqués pour son misérable petit cerveau atrophié.

Traversant le Hall, il croisa quelques gamins paumés, sûrement des nouveaux…Il prit un malin plaisir à passer d’un air sur devant leur nez sans prendre la peine de les diriger vers le panneau d’affichage et un plan…

Evidemment, d’aussi bon matin il n’y avait personne dans le parc. Tant mieux, il n’aurait pas supporté d’avoir à coté de lui une bande de nana piaillants pour un rien et gloussant devant un professeur aux chemises repassées (c’était tellement rare…Non en fait pas tellement mais ça impressionnait beaucoup le jeune homme de voir qu’il y avait des gens qui avaient du temps à perdre en repassant leurs vêtements). Il s’assit donc, bien que le terme ‘s’affala’ fut plus correct, sur le banc, à l’ombre de ce qui devait être un chêne à ses yeux (en fait c’était un peuplier mais passons…) observant d’un air penaud les sortes de ruines qui lui faisaient face. Il aurait pu rester là pendant des heures, ne rien faire sans bouger était sa grande spécialité après tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Sasaki

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Séance de bronzage   Jeu 31 Juil - 3:47

Si la spécialité de Geoffrey était de rester sans rien faire, ce n'était pas le cas de notre cher Ugo. Il détestait la solitude et d'aussi bon matin il n'y avait quasiment personne. Il devait donc trouver une autre personne dans ce parc, petit supposément. Il marchait donc en souriant comme à son habitude. Il apperçu un jeune homme qui devait avoir à peu près son âge, peut-être plus, peut-être moins, pas qu'il s'en préoccupait de toute façon.. Ne voulant pas rester seul, il s'approcha de lui et s'assit joyeusement sur le banc, à côté de la place qu'il restait sur ce banc. Il dit donc joyeusement à l'intention du jeune homme:

" Salut toi ! "

~ Bon pour expliquer qu'est-ce que Ugo fait là, retournons environ une heure avant ce salut... ~

Le soleil, qui commençait à peine à montrer le bout du nez, réveilla bien rapidement Ugo. Le jeune homme avait le sommeil léger ces temps-ci. Il n'aimait pas ce collège. Il ne se sentait pas à sa place ici. Il savait que normalement il ne serait pas venu ici. Si ce n'était que de sa mère et de sa soeur aussi. Il n'aimait pas se retrouver là à des kilomètres de sa maison. Un endroit où il ne connaissait pratiquement personne aussi. Sérieusement c'était l'enfer, c'était vraiment impossible de faire quoi que ce soit ici. Leur horaire était particulièrement chargé et surtout inflexible. Il ne pouvait pas faire ce qu'il voulait de ses journées. Il y avait les cours, qu'il n'aimait pas toujours, les repas, les douches obligatoire et quelques autres trucs dont il oubliait même l'existence... Enfin ce lycée n'était pas fait pour lui, ça il en était certain. Pourtant sa mère l'avait envoyé ici pour la simple et unique raison que sa soeur l'avait dénoncé, lui et la source de son pouvoir. Sa mère, Diamante Cavaleri, avait décidé qu'il devait allé dans cette école. C'était pour cela qu'il ne se sentait pas à son aise dans ce collège, lycée, académie...

Finalement il sortit de son lit pour se diriger vers les douches. Encore une fois il n'avait pas le choix de prendre sa douche le matin, lui qui préférait la prendre le soir. Le matin, il n'aimait pas ça. C'était inutile parce qu'il se salirait pendant la journée. Peu importait dans le fond, c'était le règlement et il s'y fierait. Peu importait de prendre sa douche le matin ou encore le soir. Il prit donc ses effets de douche et commença à regarder ses vêtements pour les choisir. Il décida de mettre une de ses traditionnelles chemises noires. Évidemment il allait porter un chandail à manches courtes noir pour pouvoir ouvrir sa chemise à son aise. Il soupira joyeusement se laver chaque matin devenait lassant mais il fallait qu'il fasse avec... Bref il prit la direction des douches. Il retira ses vêtements et entra dans une douche. Il commença en silence, mais finalement il commença à trouver le silence lourd, donc il décida de commencer à fredonner une chanson, en japonais évidemment. La chanson était White Line de Prince of Tennis:

"Sekaijuu no kotoba demo ie naiyou na
irode omoi wo egakou
donna mirai mo hajimari wa kono shunkan
koko kara hajimaru glory days"


Heureusement pour tous les autres occupants des douches Ugo ne chantait pas fort et il ne chantait pas mal, il n'était pas si doué que ça, mais il chantait relativement bien, assez pour être endurable. Bref les gens autour de lui n'étaient pas à pleindre. De toute façon Ugo sentait leurs émotions et aucune d'entre elle était de la haine ou du dégout. Ils aimaient donc son chant ! C'était super sympathique de leur part. Enfin finalement, il arrêta la douche et s'habilla prenant le soin de bien placer tous ses morceaux de vêtements. Il ne voulait pas avoir l'air d'un clown. Bref il alla reporter son pyjama dans son dortoir et prit une des ses fameuses paires de gant. Pour les bienfaits de la cause, il choisit les gris avec du bleu très pâle, c'était joli et classe. Bref il sortit donc du dortoir d'un pas déterminé, allant donc rejoindre des personnes qu'il avait déjà rencontré, pour déjeuner avec eux évidemment. Il prit le plus de plats étranges possibles. Puis après en avoir enfourné quelques uns, il donna le reste à ses "amis". Puis il quitta la salle de repas pour aller aux dortoirs où il regarda son premier cours. Univers Social... Un cours ennnuyeux où Ugo avait déjà une excellente moyenne. Son choix se porta donc sur aller se promener un peu, il n'amena pas de sac, pas le goût d'en trainer un. Il se dirigea donc vers le parc, seul pour une fois. Il était en silence ce qui l'énervait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffrey Foad

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 12/07/2008
Localisation : Là on ne me trouvera pas

MessageSujet: Re: Séance de bronzage   Jeu 31 Juil - 18:04

Ah le soleil, les petits oiseaux…VIVA LA PLAYA !!! Dommage qu’il n’y ai ni petits oiseaux (quoi que…), ni plage, et qu’il ne soit pas non plus en vacances…Geoffrey fut sortit de sa somnolence par le seul mouvement du parc : quelqu’un arrivait. Un grand brun au sourire colgate. Le genre propre sur lui et habillé classe. Geoffrey jeta un coup d’œil autour de lui pour voir s’il n’y avait pas de caméras : c’était quoi ça ? Une pub pour du dentifrice ? Comment quelqu’un pouvait il être aussi rayonnant d’aussi bon matin ? Tout guilleret, le garçon vint s’asseoir sur le banc, il devait faire la même taille que l’anglais, quand à l’âge : indéterminé… Mais après tout on s’en fichait un peu non ? L’œil valide de Geoffrey vint se poser sur smiling-man alors que celui-ci prenait parole.

- Salut toi !

L’élève déjà présent observa un instant le nouveau venu d’un air perplexe. Fallait-il qu’il reproduise le signe de la main que Mr Spoke et ses acolytes de Star Trek avaient rendus célèbres ? Parce que celui-là était sûrement un martien, il en aurait mis sa main à couper. Il décida de ne pas se compliquer la vie et de répondre simplement à cette effusion de joie.


" Hey boy…Charmante matinée pour se promener ? "

Bon ok…C’est le genre de phrases toutes faites qu’on sort quand on a rien d’autre à dire…ça faisait un peu cliché…Surtout qu’aucun des deux garçons ne se promenait réellement puisqu’ils étaient assis.. ; Enfin bon, passons outre les détails, après tout c’est comme si on faisait remarqué à son voisin au cinéma que le héro avait oublié de fermer à clé sa bagnole alors qu’il est dans un quartier chaud. Tout le monde s’en fout et sa casse l’ambiance.
Il opta pour l’imitation en collant un immense sourire sur son visage comme si c’était un signe de reconnaissance. Puis il leva la main, pas pour que l’autre la sert, non, il la levait juste comme il l’aurait fait en saluant un voisin à l’autre bout du trottoir.


"Moi c’est Geoffrey, 19 ans, célibataire et possédant de dangereux pouvoirs. "

Sur les derniers mots il avait agité les doigts en voulant donner un effet mystérieux mais qui se révéla plutôt l’affirmer dans un style de débile profond, puis il éclata d’un rire qui se voulait machiavélique mais qui la encore, évoquait plus une hyène en train de s’étouffer. Heureusement que le ridicule ne tue pas… Sinon il serait mort déjà une dizaine de fois ce matin. Il fallait vraiment qu’il arrête son numéro quand il se présentait : son nom suffisait largement… Le problème c’est que, n’aimant pas tellement son nom de famille, il ne déclinait que son prénom, et ça faisait tout de suite une impression de vide…Et puis tant pis, de toute façon smiling-man le prendrait sûrement à la rigolade…Comme tous ceux qui ne l’avaient pas prit pour un pervers ou un psychopathe malade mentale (ce qui, en un sens, n’était pas tellement faux…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugo Sasaki

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Séance de bronzage   Ven 1 Aoû - 6:10

Ugo gardait son sourire en regardant l'autre. Il semblait sympathique. Ce n'était peut-être qu'une apparence, mais le jeune italien se fiait aux apparences. Il ne sentait pas de haine de la part de l'autre. C'était un bon début. Il ne voulait pas se fier stupidement aux apparences. Enfin il devait s'assurer que son impression soit la bonne. Pourquoi pas ? Tous les gens de cet établissement scolaire semblaient avoir des pouvoirs. Enfin tous les étudiants. Il était donc évident qu'il pouvait faire confiance aux autres étudiants. Il n'aimait peut-être pas le collège, mais les étudiants lui semblaient presque tous sympathique ou intéressant. Bref il était content à ce sujet. Cet alors que le jeune étudiant remarqua un détail, l'autre avait un oeil dans un truc de pirate. Que c'était intéressant ! Ça rendait l'auter étudiant encore plus sympathique aux yeux d'Ugo. Bref en entendant la réponse du gus. Il était sympathique au moins. Charmante matinée ? Ouais quand même. Ugo avait seulement remarqué qu'il ne pleuvait pas. Il lui répondit d'un ton joyeux:

- Tout à fait. Même si aucun de nous se promène. -

Bref Ugo était content d'être en compagnie d'étudiant sympathique. Enfin il était content de nature. L'autre devait penser qu'il était un débile profond. Mais ce n'était pas grave, il n'était pas le seul de toute façon. Tous ceux qui l'avaient vu claquer des doigts sans réussir. Il avait l'air d'un idiot. Il détestait qu'on rit de lui de cette manière. Mais bon il le savait, il était incapable de claquer des doigts. En fait il était capable mais seulement une fois sur trois, ce qui techniquement le rendait vraiment merdique dans ce domaine. Pourtant il s'assumait à moitié, une moitié de lui préférait se donner un style en tentant de bien claquer des doigts c'était classe. Ça faisait mouvement de personne qui savait qu'on allait l'écouter. Enfin c'était ce qu'il savait de ce mouvement. Il aimait vraiment faire ça. Ça donnait un super style. Bref Ugo remarqua que son interlocuteur souriait à sa manière. Imitation ? C'était drôle. Il écouta la présentation de l'autre avant de lui répondre:

- Moi c'est Ugo, 16 ans, célibataire si je me rappelle bien je crois que c'est ça et je possède des pouvoirs complètement inoffensifs, mais parfois utile. -

Et oui Ugo avait choisi d'imiter la présentation de Geoffrey. Il ne savait pas si c'était nécessairement une bonne chose qu'il stipule d'avoir des pouvoirs inutile, mais c'était la vérité. Ses pouvoirs ne lui serait d'aucune utilité si une bagarre éclatait. Mais bon il n'avait pas à le cacher. Il n'avait pas à dire aux autres qu'il avait un super pouvoir alors que ce n'était pas du tout le cas. Il n'en avait pas de toute façon. Puis ça ne servirait à rien de le provoquer de cette façon. Et puis Geoffrey c'était un beau nom. Mais il lui fallait un surnom. Il ne voyait pas quel surnom irait bien avec Geoffrey. Ce n'était pas vraiment un nom à surnom. Alors un autre type de surnom... Poil de Carrotte ? Non c'était méchant... Capitaine Rouquin ! Ça c'était bien. Il réfléchit, espérons que ça n'allait pas l'offenser, après tout il avait de dangereux pouvoir. Enfin il demanda en continuant de sourire:

- Tu ne comptes pas aller à ton cours, Capitaine Rouquin ? -

Ugo n'avait pas particulièrement envie d'aller à sa première période c'était Univers social, inutile. Complètement inutile. Il ne voulait donc pas perdre de son temps qui était si précieux en allant à un cours qu'il n'allait pas aimé. Enfin il espérait que tout allait être correct avec Capitaine Rouquin. Surement pas enfin il espérait. Mourir sous les coups des dangereux pouvoirs n'était pas son rêve. Surtout qu'il voulait avoir un compagnon qui n'allait pas à son cours. Il n'avait pas rencontré beaucoup de personne avec qui il avait discuté plus que pour parler des professeurs et avec qui il n'avait pas que manger pendant un repas avant de les laisser faire... Il garda un sourire pour montrer qu'il ne voulait pas du tout l'insulter en l'appelant Capitaine Rouquin. Ce n'était qu'un surnom comme les autres, juste en apparence comme Chibi-Ed dans le fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séance de bronzage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séance de bronzage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération bronzage ! (08.08.10 - 15h35)
» Bronzer au bord du lac
» Astuce pour bronzer de partout...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seraphine High School :: ~ Le Domaine de St Seraphine ~ :: Le petit parc-
Sauter vers: